Revenir au site

Le « ghosting », l’art de mettre des vents qui déboussole les DRH, et pourtant ?

· impliquer vraiment,precommande,RH,matière à penser

Dans sa chronique Emploi du Monde du 14 février, Jules Thomas pointe le désordre mental que le développement du ghosting produit chez les DRH. Ce terme, issu du monde des sites de rencontre, “désigne les candidats qui disparaissent à un stade avancé du processus ou, pire, qui ne pointent pas le bout de leur nez le jour de leur embauche”. Les DRH ne digèrent pas ce comportement dont la fréquence explose en particulier chez les jeunes candidats et dans les métiers du numérique.  

Une non-relation perçue comme malveillante

Jules Thomas souligne pourtant un fait qui devrait questionner les recruteurs : « les entreprises ne retiennent le terme que dans un sens, alors que pour un candidat, il est communément admis d’enchaîner les envois de CV non-suivis d’effet, sans accusé de réception, car l’interlocuteur manque d’empathie, ou au mieux de temps. Ce « on vous rappellera » de fin d’entretien (…) est un non retour  « non, n’escomptez jamais avoir de nouvelles, d’ailleurs nous avons déjà oublié votre numéro de téléphone, c’est dommage, hein ? » Qu’un candidat rende la pareille à l’entreprise la choque et la désarçonne : affront, manque de respect ? C’est en effet ce que ressentira le recruteur, qui pourra même souffrir d’auto-dépréciation, “persuadé que la non-relation est malveillante”.

Et si les entreprises pariaient sur l’intelligence de la relation ?

Cette chronique nous rappelle qu’il est plus que temps pour les entreprises de s’interroger sur l’importance qu’elles accordent à la relation qu’elles entretiennent avec les femmes et les hommes qui les composent. Reconsidérer leur position -un peu haute, souvent - et parier sur l’intelligence de cette relation, est finalement un bien petit risque à prendre et la voie vers un projet gagnant-gagnant.

C’est l’une des invitations que nous faisons aux dirigeants et aux DRH dans le livre « IMPLIQUER VRAIMENT LES SALARIÉS » que j’ai co-écrit avec Gaëlle Roudaut, à paraître le 12 avril prochain chez Vuibert. Le chapitre consacré aux Ressources Humaines propose une réflexion sur les nouvelles attentes des salariés, et des voies pour agir autrement. 

Par Fabienne Ravassard

 

 

Tous Les Articles
×

Vous y êtes presque...

Nous venons de vous envoyer un e-mail. Veuillez cliquer sur le lien contenu dans l'e-mail pour confirmer votre abonnement !

OKAbonnements générés par Strikingly